Changer l'univers graphique : Brest ou Douarnenez

Yesterday

Yesterday ( 1er février 1986 )

Vous connaissez la question bateau ? Si vous deviez vivre sur une île déserte pendant, disons un an, quels livres emporteriez-vous ?
Du haut de mon petit nuage d’où je contemple l’actualité littéraire je laisse tomber ce conseil. Emportez «Yesterday» de Jean-François Coatmeur.
Coatmeur est un écrivain, mieux c’est un auteur. Depuis des années que cet (ancien) professeur de lettres écrit, il a déjà jalonné sa carrière d’ouvrages de grande qualité. Et ce n’est pas par hasard qu’il a obtenu le grand prix de littérature policière pour «Les sirènes de minuit», pas par hasard non plus que la télé a tiré une dramatique de son roman couronné par le Prix de la critique «La bavure».
Coatmeur a bien du talent et je suis assez fier de l’avoir découvert il y a longtemps et d’avoir dit le plus grand bien d’un roman aujourd’hui introuvable «Baby foot».
Ceci étant dit «Yesterday» le tout dernier roman de J.F. Coatmeur est superbe.
C’est à la fois un roman à suspense, un «policier» à énigme, un thriller comme on pensait que seuls les Américains pouvaient en écrire.
L’histoire est d’abord une sorte de politique fiction: le président d’une République va être assassiné. La veille de sa mort il convoque son vieil ami juge d’instruction, lui-même condamn » à mort… par le cancer.
Des les premières pages, Coatmeur fait pénétrer son lecteur dans l’angoissante antichambre d’une dramaturgie implacable.
Ajoutez à ce suspense initial, d’autres ressorts secrets, la présence d’un tueur, l’évocation d’un amour…
Tout ce qui fait de «Yesterday» Le grand roman qu’il faut lire et que je saluerais comme la plus belle réussite de J.F. Coatmeur s’il n’avait pas déjà connu tant d’autres succès.

Michel Renaud

Le Dauphiné Libéré - 1er février 1986


Contact   Actu   Mentions légales   © Jean-François Coatmeur.bzh