Changer l'univers graphique : Brest ou Douarnenez

Baby-foot

Baby foot ( 4 février 1971 )

Coatmeur avec «Baby foot» affirme son talent. «Baby foot» est l’histoire d’un garçon de quinze ans, Jacques, qui découvre un jour que sa mère a un amant, Malvoisier. Or, Malvoisier est assassiné et bien des indices semblent accuser de ce meurtre la mère de Jacques. Celui-ci, obligé de dissimuler ce qu’il sait, harcelé par la police, s’enfonce dans un cauchemar de plus en plus horrible, si bien que le lecteur oublie un peu de se demander qui a tué. En quoi il a raison, car le dénouement, presque trop ingénieux, n’est pas à la hauteur du roman, écrit avec une vigueur et une sincérité qui surprennent, tant le roman policier d’aujourd’hui sent d’habitude le fabriqué. Le cadre – Royan au mois d’août – est beaucoup plus qu’un décor. Il rajoute au décor une note lancinante. «Baby foot» ! Coatmeur ! Un titre et un nom à retenir.

Les Nouvelles Littéraires - 4 février 1971


Contact   Actu   Mentions légales   © Jean-François Coatmeur.bzh