Changer l'univers graphique : Brest ou Douarnenez
Accueil > Photos > Curiosités

Les albums de Jean-François : Curiosités

8 photos

Page  1  

(Cliquez sur une vignette pour obtenir la photo agrandie)
Soirée costumée en août 1966 au village-club CET de Ravennes (Italie) avec son épouse Josette et sa sœur Marie-Thérèse Jean-François Coatmeur fait désormais partie du club des amoureux du paté Hénaff . (...)'Parmi tant d'images, ancrées dans mon souvenir, de mon enfance à Pouldavid, j'en retiendrai deux, qui sont liées à la fameuse enseigne de Pouldreuzic. Cela se passe aux premiers jours de janvier. Nous rendons visite pour la bonne année à des parents émigrés à Ploaré, sur la colline. La nuit est tombée, une nuit d'hiver qui sent le grésil, la bise me cisaille les joues, mes galoches claquent sur le sol gelé. Nous arrivons. Triples embrassades, 'Bloavez mad !' en boucle. Je grimpe à l'étage admirer la crèche de Noël bricolée par l'un de mes cousins. Mais la pièce est une glacière, je grelotte. Quatre à quatre je redescends au sous-sol, où nous allons dîner (On disait 'souper'). Menu modeste et savoureux. Il y aura la poule rôtie, le far aux pruneaux et pour l'entrée, rituellement, je sais que ma tante, une robuste bigoudenne de Plovan, aura ouvert une immense boîte de pâté Hénaff, et déjà je hume la bonne odeur familière. Nous nous attablons. Je me rappelle les rires, les conversations vite débridées, les tintements de verres, la douce tiédeur qui nous gagne. Et, intact dans mon souvenir, ce parfum unique, embaumant l'humble cuisine... Autre séquence, autre décor. En ce dernier dimanche d'août, nous assistons au pardon de Ste Anne-la-Palud. Depuis mes 7 ans, quel que soit l'état du ciel, j'accompagne père, mère et grande sœur et je couvre crânement la quinzaine de kilomètres, autant pour le retour, qui sépare notre village du sanctuaire. Grand-messe entendue, les pèlerins s'égaillent vers la mer pour un déjeuner champêtre. Il fait beau, les flonflons de la fête foraine nous parviennent, estompés, pendant que nous progressons sur la 'palud' entre les chardons et les herbes folles; au zénith une alouette s'égosille. Papa nous désigne avec autorité une niche douillette, lovée au creux de la dune. On s'y installe, on vide les sacs à provisions, gonflés comme des outres et, ô merveille, voici qu'apparaît la sympathique boîte aux reflets bleutés'(...) Mai 2006 - Congrès internationnal des Anysetiers à Vienne (Autriche) A 81 ans, Jean-François n'a pas perdu la main en matière de danse bretonne et exécute, avec sa femme Josette; une brillante démonstration devant les autrichiens de Vienne Jean-François présente ses voeux aux internautes Comme chaque année, Jean-François a fait  sapin et crèche pour le Noël 2011 Avec Joël, son neveu et webmestre au salon du Goéland masqué en mai 2012 Cette boite de marque BB (Biscuiterie Bretonne), consignée 15 francs, avec le jeune Claude (neveu du directeur) croquant un biscuit avec un bel appétit, joue un rôle important dans le roman «L'ouest barbare»

Contact   Actu   Mentions légales   © Jean-François Coatmeur.bzh