Le Télégramme - Mai 2012

Je crois profondément à ce que j’écris, je dis dans mes livres ce que je crois

[Temps de lecture : < 1 minute]

Dans une interview accordée à Stéphane Guihéneuf pour le quotidien régional Le Télégramme, à l’occasion de la sortie en mai 2012 de L’ouest barbare, Jean-François Coatmeur explique le plaisir qu’il a eu à écrire ce roman et comment il traduit sur le papier ses convictions profondes.

Auteur

Auteur de romans policier, Grand prix de littérature policière en 1976 pour Les Sirènes de minuit (Édition Denoël)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.