« Tous nos soleils sont morts », 2002 - Albin Michel - Spécial suspense

Tous nos soleils sont morts

[Temps de lecture : < 1 minute]

Une nuit d’avril à Vannes, un engin criminel explose sur l’un des chantiers de Jacques Sabatier, un riche promoteur. Le poseur de bombes, un dénommé Gilou, y laisse la vie.
On parle d’un coup de feu qui aurait précédé l’explosion… Accident ou meurtre ?
Dépêchée sur les lieux, la cellule anti-terroriste de Rennes se heurte au mutisme. Ni Hadès, l’organisation secrète dont Gilou était membre, ni les Sabatier, l’une des plus influentes familles du coin, ne veulent parler.
Seule, Armelle, est décidée à venger la mort de celui qu’elle aimait. A n’importe quel prix.
Tandis que les rancœurs s’exacerbent et les vieilles haines se réveillent, le passé règle ses comptes, dans la cruauté et la folie.

« Tous nos soleils sont morts », 2004 - Le livre de poche

« Tous nos soleils sont morts », 2004 – Le livre de poche

Le prêtre Patrick Vatel, directeur du centre de réinsertion d’anciens détenus, que nous avions quitté désabusé à la fin de La danse des masques a quitté la soutane et est désormais marié avec deux enfants. Toujours idéaliste, il participe désormais au groupuscule terroriste Hadès…

Auteur

Auteur de romans policier, Grand prix de littérature policière en 1976 pour Les Sirènes de minuit (Édition Denoël)